Accueil

De WikiAtex
Aller à : Navigation, rechercher

Bienvenue sur le site collaboratif concernant l'univers de la sécurité ATEX!

ATEX. Ce mot qui n'est que la contraction d'ATmosphère EXplosive ou ATmosphère EXplosible et provient d'un jeu de directives Européennes. Il est en passe de devenir un nom propre tant il est utilisé.

Une ATEX, un matériel ATEX, la réglementation ATEX, une zone ATEX autant de mots différents qu'il faut bien comprendre.

L'objectif fondamental du législateur est de protéger les travailleurs concernés par le risque explosion des gaz, vapeurs, brouillards, poussières en mélange avec l'air.

De la station service à la raffinerie, du récupérateur d'épave au constructeur de véhicule, du peintre au fabricant de peinture, de la meunerie à la boulangerie,... tonner de copieur, solvant, sciure, farine, sucre, limaille d'aluminium, bio-gaz, ...... partout les risques ATEX nous entourent.

Jour après jour, le millefeuilles réglementaire s'adapte aux situations nouvelles, aux progrès techniques, à l'inventivité des fournisseurs et fabricants.

Preuve en est : 20 ans après la sortie de la 1ère directive, la fameuse 94/9 CE , elle vient d'être rénovée et sa digne remplaçante la 2014/34 du 26 février 2014 a été publiée au JOUE (Journal Officiel de l'UE) le 29 mars 2014. En outre l'IECex du CEI lui a donné un caractère mondial.

Le zonage, l'analyse de risque, le retour d'expérience, les organismes notifiés, les comités de liaison, les normes, les modes de protection,.... tant de mots, de notions que chacun souhaite mieux maîtriser. Un si vaste sujet, si universel méritait bien un site collaboratif qui réunisse les savoirs, les publications, les adresses, les retours d'expérience......

Impliqué depuis 1994 comme expert, formateur, auditeur, mais toujours loin de maîtriser complètement le sujet, j'ai eu envie de réunir sous une seule adresse tout ce qui peut intéresser ceux qui se trouvent confrontés à une problématique liée aux ATEX.

Bienvenue à ceux qui viennent faire de la spéléo intellectuelle et aux bâtisseurs qui apporteront leur pierre à l'édifice.

Alain LUNDAHL Juin 2014

www.lundahlconseil.com